Historique

DE L’ENCRIER VERS LE ROSEAU

Historiquement, l’Association s’est appelée L’Encrier dès sa création le 06/04/2000 et a développé des valeurs de solidarité à partir d’actions d’apprentissage des savoirs de base et l’accueil de personnes handicapées.

Cette dynamique s’est appuyée sur un investissement citoyen d’habitants des communes d’Audenge, Biganos, Lanton, Marcheprime et Mios.

En 2012, après la réalisation d’une étude préfigurant un centre social, l’agrément centre social a été accordé pour 4 années, soit jusqu’au 31 décembre 2015 sur le territoire de ces cinq communes

La mission dévolue aux centres sociaux élargit le champ d’actions en s’appuyant sur les valeurs et les méthodes d’implication des habitants portées par l’Association l’Encrier. Toutefois, pour des raisons de lisibilité, l’agrément centre social s’est appelé Le Roseau. L’association L’Encrier a porté une action (Centre Social) qui s’est appelée Le Roseau.

En accord avec les partenaires, l’association s’est donnée l’année 2016 pour poursuivre la construction de son nouveau projet sur un territoire ramené aux communes d’Audenge, Biganos et Mios, soit près de 30 000 habitants.

Au terme de ce premier agrément, et en raison de l’évolution des actions portées par le centre social, la volonté de clarifier la raison d’être de l’association l’amène, lors de son assemblée générale extraordinaire du 25 juin 2016 modifiant ses statuts, à s’appeler Le Roseau. Ainsi, toutes les actions portées par l’association s’inscrivent dans le projet global du centre social.

Il s’agit d’une évolution continue des actions de l’association, dans le respect des valeurs initiales, et dans la préservation de son histoire.